Menu déroulant

dimanche 16 novembre 2014

Randonnée La Tartère (1804 m) en boucle depuis le hameau de Flassa (Massif du Coronat)

  • France / Département 66 (Conflent ) - Dénivelé +/- 825 m - 7H00 - 13 km 
  • Niveau : Randonneur 
  • Date : 16 novembre 2014 - Départ/Arrivée : Eglise du hameau de Flassa
  • Cartes  IGN  au 1:25000 : 2249ET Font Romeu + 2349ET Canigou + 2348ET Prades
  • Accès : N116/Villefranche de Conflent --> à Joncet  prendre à droite la piste vers Flassa (sur environ 3 km)
  • Difficultés : Il n'y a pas de difficulté d'ordre technique.  Si l'on ne connait pas cette partie du massif du Coronat mieux vaut avoir un GPS en plus des 3 cartes.
  • Trace et vue 3D : Accès à Wikiloc pour télécharger la trace GPS et la vue 3D avec Google Earth  
  • Carte 3D : Afficher la carte 3D


 La Tartère (1804m) en boucle depuis le 
Hameau de Flassa
(Massif du Coronat)



Le massif du Coronat dans sa face sud est idéalement exposé pour les randos d'automne et même hivernales (exposition et faible altitude garantissent un bon ensoleillement et un faible enneigement). Le circuit proposé ici est de difficulté modérée, toutefois il est composé d'un entrelacs de pistes, chemins, voire de simples traces balisés aux couleurs de l'arc en ciel (jaune, rouge, bleu et le plus souvent de juste quelques cairns). Aussi si l'on ne connait pas un peu le parcours, mieux vaut disposer d'un GPS pour réussir cet exercice d'orientation. Ceci étant dit, cette rando très variée est une pure merveille, car ce massif calcaire est barré de falaises spectaculaires mais pourtant faciles à traverser. Les couleurs d'automne sont bien sur omniprésentes et les vues vers le Canigou et le Tres Estelles toujours aussi magiques. Bref une bien belle randonnée pourvu que le soleil soit de la partie.



Depuis Joncet suivre la piste est en assez bon état qui monte vers Flassa, puis le parking (1475m). Juste avant d'arriver à Flassa on laisse la piste qui continue son ascension , on poursuit donc tout droit, et l'on peut se garer juste après l'église. 


Ici vue de l'église depuis le parking.






La randonnée débute par la traversée du hameau de Flassa ou ne semble subsister aucun habitant. Autrefois l'entrée du hameau était fermée par un portail symbolique, aujourd'hui grand ouvert. 



De belles bâtisses en pierres qui tentent de résister au temps qui passe. 





Le sentier passe au dessus de cette grange. Encore debout pour combien de temps ?



En se retournant on remarque cette croix dans le mur.



Après le hameau on suit une trace direction Nord en légère montée. 
En moins de 10 mn on arrive à une première bifurcation : prendre à gauche la trace qui monte. 



Le sentier traverse une pente herbeuse et file vers le ravin.


Couleurs d'automne.



Repérer sur le rocher une balise jaune.



On se rapproche du ravin.





 Nous prenons pied sur un petit plateau surmonté de murets en pierres sèches.





Une zone de pâturage avec un orry traditionnel accolé à un rocher.





Une fois le ravin traversé, on se trouve sur le versant boisé. 
On laisse  un sentier horizontal qui file vers le roc de l'aigle et l'on prend à gauche en légère montée.
Au début le sentier est très net avec des murets de soutènement parfaitement agencés.





Suite à un instant d'inattention au point 1223 sur la carte, je rate un lacet et prends une fausse trace qui nous amène au pied de la falaise. Comme tout le monde est en forme et que je connais le secteur, nous décidons de pimenter le circuit par une amusante progression dans les rochers. Un seul problème il y a plus d'épineux que de bonnes prises.







Derrière nous un autre groupe semble aussi s'être quelque peu fourvoyé...



Après ce petit ressaut le terrain semble déjà plus facile.







Le GPS permet de vérifier le cap. La sortie est toute proche.



Une meute de sangliers ??



Jeanne en pleine action dans le dernier raidillon.





Jeannette ne lâche rien.



Un petit coup d’œil en arrière pour apercevoir le massif du Tres Estelles.



Nous retrouvons le sentier qui vient du hameau des Horts et que nous allons suivre jusqu'au refuge de Roquefumade.



 Ici nous rejoignons (vers 1430 m) le sentier balisé du Tour du Coronat.
Bien repérer -au cas ou- l'embranchement très peu visible dans le sens inverse (il démarre sur un mur de soutènement).





Nous arrivons au refuge de Roquefumade 1460 m selon le panneau. La partie sous l’appentis à droite est ouverte aux randonneurs.
Il y a un bat flanc, une table et une source : un bon abri pour ceux qui font le Tour du Coronat.



Le reste du refuge (fermé) est géré par le spéléo club de Villefranche.





Le prochain objectif est maintenant le petit col de "Roca Roja de la Serra Pelada". Nous pourrions continuer par la piste devant nous, mais une trace discrète débute immédiatement derrière le refuge : c'est elle que nous allons suivre.





Nous passons devant les 2 anciens abreuvoirs en bois.










Derrière nous le petit territoire du Conflent avec ses vallées : Têt, Rotja, Cady...





Nous retrouvons rapidement la piste forestière.
Nous laisserons à droite l'embranchement qui file à plat vers l'Ancien Poste du Génie et prendrons à gauche jusqu'à "Roca Roja ..."



La Tartère (1804 m) émerge au milieu des pins.



Le sentier passe juste à coté de l'ancienne carrière de marbre rouge de "Pedrera de Terra Fumada" que l'on atteint par un couloir entaillé dans le roc.





Nous arrivons au  petit col de "Roca Roja de la Serra Pelada" bien reconnaissable.
The Yellow Submarine semble s'être échoué en ce lieu improbable.



Pour atteindre La Tartère, le plus ludique est de suivre hors sentier le fil de crête vers le Sud Ouest d'abord dans la forêt et enfin sur le lapiaz pour terminer.



La petite troupe semble bien joyeuse...





La forêt s'éclaircit, nous attaquons la partie rocheuse.









Arrivée sur la crête vers la borne IGN.






Nous avons juste le temps de faire un rapide tour d'horizon vers Nohèdes, Urbanya, le Madres et le Coronat.
Un petit vent glacial nous convainc de chercher un endroit plus abrité pour notre pause déjeuner.

 






Après la bonne IGN, nous parcourons en direction du point 1804 (sommet) le plateau sommital caillouteux à la recherche d'une cuvette moins ventilée.











Nous voilà bien installés pour un sympathique moment de convivialité.
(Jean, Jeannette, Jeanne, Michel et Roberte derrière le viseur)



Depuis La Tartère on poursuit toujours hors sentier  en direction OSO pour retouver la piste aux environs de La Collada.



Ici il faut être très attentif car 500m après la Collada nous quittons la piste vers la gauche pour prendre une petite trace qui descend dans le ravin. La bifurcation est matérialisée par ce gros rocher sur lequel on notera une belle balise rouge. La descente constitue la partie la plus compliquée de l'itinéraire, mais aussi sans doute la plus belle car les vues sont constamment dégagées.



Nous partons face au Canigou.









Le sentier devient assez net.





De ce promontoire on a une vue très dégagée vers le Roc Llarg ou l'on aperçoit souvent des vautours.



On distingue bien sous la falaise la suite de notre parcours.






Au bout du bâton le Tres Estelles (2099m)



En bas la jasse du Pla del Farré






On aperçoit au centre de la photo le village de Jujols étape sur le tour du Coronat.



Nous continuons le parcours à flanc sous les falaises.








Nouvelle bifurcation encore une fois un peu cachée (Sur la carte sous le "R" de Roc Llarg). On vient du ravin et par une volte face à 180 degré on y retourne. (le sentier vers la gauche abouti sur la piste au dessus de Roquefumade). Vous noterez que l'on fait tout notre possible pour vous aider....





Nous voilà repartis vers le ravin, mais à l'étage inférieur.
Cette portion intermédiaire permet de rejoindre le sentier qui relie Roquefumade / Col Diagre.





Là on perd du dénivelé. Jeannette maîtrise le virage flexion extension sans bâtons.









Encore une bifurcation mais que l'on ne peux pas rater. Le panneau indique Roquefumade. Nous n'y allons pas, mais c'est par là qu'il faut aller...(le chemin du haut lui va vers le col Diagre). Nous sommes maintenant sur le sentier Col Diagre/Roquefumade.



Superbes couleurs d'automne





Le ravin que nous venons de descendre.





Et ce n'est pas fini !!!
Peu après la Font del Fornell nous  laissons le chemin qui va vers Roquefumade pour prendre à droite en descente une sente assez peu visible (marquée par ce cairn) mais pourtant répertorié par la réserve puisque supportant quelques panneaux numérotés.



Ici nouvelle bifurcation ou il faut prendre à gauche pour revenir en direction du Pla del Farré. (la branche droite va vers Jujols et le col Diagre)







Nous traversons une petite forêt de cèdres.





Le sentier débouche ici sur la piste venant de Joncet (point 1251 sur la carte).



Nous suivons la piste face au Tres Estelles vers le SE sur environ un km.



La lande caractéristique du Pla del Farré.







Au bout d'un km vers la cote 1151 et juste avant un virage on remarque sur notre gauche le cairn qui marque l'entrée du petit sentier qui descend à Flassa.
Dans notre trilogie du balisage c'est la couleur bleue !



Descente rapide dans les chênes verts.



Nous attendons Roberte qui a suivi sa trace personnelle !


Arrivée sur Flassa.
On quitte le sentier et à travers champ et en sautant quelques murets on se retrouve sur la piste de ce matin.








 La petite église de Flassa dans la légère brume du soir.





Aucun commentaire:

Publier un commentaire